Bienvenue sur le site officiel de la commune de Beyne-Heusay

Covid-19 - Mesures complémentaires applicables en province de Liège

Suite aux nouvelles mesures annoncées par les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 23 octobre 2020, le Gouverneur f.f. de la province de Liège a pris plusieurs arrêtés de police :

Arrêté de police COUVRE-FEU

  • Un couvre-feu est établi en province de Liège. Entre 22h et 6h à dater de ce jour, tous les déplacements non-essentiels sont interdits. Les déplacements considérés comme essentiels ainsi que ceux justifiés par un cas de force majeure (situations de violences conjugales ou intrafamiliales) sont permis.

Arrêté de police COMMERCE

  • Le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses conjointement est limité à 2, indépendamment des moins de 12 ans.
  • Les commerces alimentaires, les night shops, les salles de jeux, bureaux de paris, casinos ainsi que les magasins accolés à une station-service ne peuvent ouvrir au-delà de 20h.
  • La vente d’alcool est interdite dans les stations-services situées sur les autoroutes.

Arrêté de police DISPOSITIONS DIVERSES 

  • Tous les événements à caractère récréatif ou de type hobby qu'ils soient, entres autres, festifs, culturels ou folkloriques, organisés par les villes et communes ou soumis à autorisation des autorités communales sont interdits jusqu'au19 novembre inclus. Ne sont notamment pas concernés par cette disposition les fêtes foraines ou les marchés.
  • Les cérémonies des 11 et 15 novembre sont maintenues, mais limitées à 4 personnes.
  • Les célébrations de fêtes religieuses et laïques sont interdites jusqu'au 19 novembre inclus. Ne sont pas concernés par cette disposition les offices à caractère hebdomadaire récurrent, les vêpres de la Toussaint, les mariages et les funérailles.
  • Les marchés de Noël sont interdits jusqu’au 31 décembre 2020.

Cet arrêté reprend par ailleurs les dispositions déjà d’application relatives au travail du sexe et aux salons de prostitution, à la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces publics, et aux activités commerciales, ludiques ou caritatives en porte-à-porte.
En ce qui concerne les mesures ayant trait aux activités et compétitions sportives, les rencontres entre Madame la Ministre des Sports, les gouverneurs et les fédérations sportives se poursuivent. Un arrêté de police de Madame le Gouverneur f.f. est en préparation et sera effectif pour ce lundi 26 octobre.

Plus d'information : http://gouverneur.provincedeliege.be/fr/evenement/80?nid=7755&from=actu&fbclid=IwAR33HKZi9biasj-k2U4yUx-Uf_k-5HWozRI4tCglrAzZxKkdMrcAfgZMV5s

Covid-19 - Mesures complémentaires prises pour la Wallonie

Pour stopper la propagation du virus, la Wallonie a pris des mesures complémentaires à celles décidées par le Fédéral.
Ces mesures sont d'application dès ce samedi 24 octobre.

  • Couvre-feu étendu de 22h à 6h. Ce couvre-feu s’applique pour tous sauf en cas de déplacements essentiels (raisons professionnelles, etc.). Le motif de la présence sur l’espace public doit être justifié dès que la police le demande.
  • Faire ses courses à 2 personnes max. (excepté enfants moins de 12 ans).
  • Si le télétravail n’est pas possible, distances sociales contrôlées.
  • Maximum 1 visiteur par résident dans les maisons de repos. Ce visiteur peut changer tous les 15 jours.
  • Les universités et hautes écoles doivent donner tous leurs cours en ligne.
  • Les compétitions sportives et les entraînements sont suspendus pour les plus de 12 ans. Pour les moins de 12 ans, il est possible de pratiquer un sport en intérieur et en extérieur.
  • Les stages de Toussaint sont maintenus.

Un appel aux citoyens est lancé pour épauler le personnel des hôpitaux, maisons de repos et centres d'hébergement. Inscriptions : https://solidaire.aviq.be/

Ces mesures sont d’application jusqu’au 19 novembre. Elles ont été annoncées vers 18h00 par le Ministre-Président de la Région wallonne, Elio di Rupo.

Covid-19 - Nouvelles mesures suite au CNS de ce 30 octobre

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont aujourd’hui décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement.
Les mesures plus strictes sont indispensables si l’on entend réduire la pression croissante que subissent nos hôpitaux et aplatir rapidement et de manière radicale la courbe des contaminations.

Vie sociale

Chaque membre d’une famille a le droit d’avoir un contact rapproché. Les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. On ne peut pas recevoir d’autres visiteurs chez soi. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : à côté de leur contact rapproché, elles peuvent inviter une seule autre personne, mais pas en même temps.

  • Rencontre en extérieur : règle des quatre personnes, en respectant les distances de sécurité.
  • Funérailles avec maximum 15 personnes présentes, interdiction d’organiser un repas ou une réception après la cérémonie.
  • Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux. Rassemblements de maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances.
  • Les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens. Cependant, les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés.
  • Les mariages n’ont lieu qu’en présence des époux, des témoins et des officiers de l’état civil.

Vie économique

  • Le télétravail est obligatoire dans les domaines qui le permettent. Lorsque le télétravail est impossible, le port du masque et l’aération des locaux sont obligatoires. Les restaurants d’entreprises sont fermés.
  • Les centres de vacances et campings sont fermés dans leur intégralité à partir du mardi 3 novembre, le matin. Jusqu’à ce moment, les activités en intérieur et en groupe des centres de vacances sont suspendues. Les repas pourront être consommés dans les maisons de vacances, par famille. Les hôtels et les B&B restent ouverts mais leurs restaurants sont fermés. Les repas peuvent être consommés dans la chambre.
  • Les magasins non essentiels ferment mais peuvent organiser des retraits et des livraisons à domicile de biens commandés à l’avance. Accès au magasin interdit lors du retrait des achats.
  • Pour assurer des règles de concurrence loyales, les supermarchés et les marchés (< 200 personnes) limitent leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.
  • Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations.
  • Les professions non médicales (les coiffeurs, les maquilleurs, les centres de bien-être, de massage, les salons de beauté, etc.) ferment.
  • Les entreprises et entreprises agricoles restent ouvertes, à condition qu’elles respectent les obligations en matière de télétravail, de port du masque et de distanciation sociale.
  • Les parcs animaliers ferment.

Écoles

  • Pour tous les niveaux d’enseignement, les cours seront suspendus les 12 et 13 novembre. Les cours reprendront le lundi 16 novembre.
  • Pour l’enseignement secondaire, les élèves des deuxième et troisième degrés suivront un enseignement en présentiel au maximum à 50 % jusqu’au 1er décembre. Avant le 1er décembre, nous évaluerons si un enseignement en présentiel à 100 % est à nouveau possible.
  • Pour l’enseignement supérieur, l’enseignement à distance sera dispensé :
    • -aux étudiants de première année : jusqu’au 1er décembre, date à laquelle ils pourront suivre à nouveau un enseignement en présentiel.
    • -aux étudiants plus âgés, au moins jusqu’à la fin de l’année civile.
    • -les enseignants se réuniront en ligne ; la même règle s’applique aux journées pédagogiques.
  • Interdiction d’organiser des teambuildings physiques.

Dates de début et de fin

Les mesures entrent en vigueur sur tout le territoire à partir du lundi 2 novembre 2020.
Les mesures s’appliquent pendant une période d’un mois et demi, jusqu’au dimanche 13 décembre 2020 inclus. Pour les commerces non essentiels, le Comité de concertation procèdera à une évaluation le 1er décembre.

Infos :https://www.info-coronavirus.be/fr/news/occ3010/

Prenez soin de vous et des autres

#EnsemblecontreCorona